Catégorie : Danse

4 raisons pour lesquelles la danse est bénéfique pour le cerveau

Lorsque vous considérez les avantages de la pratique de la danse sur la santé, vous pensez peut-être à une souplesse accrue, à des muscles plus toniques. Mais saviez-vous que la danse est aussi bénéfique pour le cerveau?

Danser rend plus intelligent

L’une des vertus de « l’intelligence » consiste en la capacité  à prendre rapidement les bonnes décisions. La pratique de la danse renforce ce processus. En  une fraction de seconde, le danseur est en mesure de décider de la direction à prendre, d’adapter son  mouvement à l’espace et au rythme. Elle maintient l’esprit éveillé en permanence .

Danser stimule la mémoire cognitive

Plus les synapses neuronales sont complexes, meilleure est la mémoire. Apprendre quelque chose de nouveau, comme la mémorisation d’une chorégraphie est un moyen efficace de créer de nouvelles connexions neuronales. Le  cerveau développe, de cette façon, davantage de facilité pour  accéder aux informations et aux souvenirs stockés.

Danser renforce la mémoire musculaire

Personne ne peut nier que la pratique de la  danse comportent des aspects à la fois mentaux et physiques. Vous vous exercez physiquement, avec  force et endurance,  vous mémoriser la chorégraphie, et entretenez par ce biais  la mémoire.
La mémoire musculaire est le lien entre ces deux composantes. En fait, le processus de « marquage » d’une routine – marcher à travers les mouvements – est une méthode efficace pour encoder la chorégraphie. Cela permet aux danseurs de répéter les mouvements avec une plus grande fluidité.

Danser stimule les endorphines 

Comme d’autres formes d’exercice physique,   danser stimule la libération  des endorphines,  appelées aussi   » hormones du bonheur ». Ces substances chimiques sécrétées au niveau du cerveau produisent des sensations et des émotions agréables,  et permettent, par conséquent, d’améliorer l’humeur.

Liste des commentaires

Sans commentaires

    Laisser une réponse